Accueil » Accueil » Télétravail et bureau post-covid : une nouvelle donne

Télétravail et bureau post-covid : une nouvelle donne

Comment appréhender les conséquences de la montée en puissance du télétravail sur les espaces de bureau ?

La pratique du télétravail n’est pas nouvelle : son origine se situe entre les années 1960 et 1970. Toutefois, son adoption était limitée à une minorité de salariés et à quelques secteurs d’activité. En 2017, seulement 3 % des salariés français faisaient du télétravail régulièrement (DARES, 2019). Cette situation a changé radicalement avec la propagation rapide du virus Covid-19 et les mesures de confinements stricts adoptées par de nombreuses organisations comme outil de gestion de crise. Du télétravail subi au télétravail souhaité, quelles sont les attentes des salariés quant à leur espaces de bureaux ?

Ainsi selon l’Insee, lors du premier confinement (du 17 mars au 11 mai 2020), ce sont 34 % des salariés français qui ont fait du télétravail. L’étude révèle cependant de fortes disparités selon la CSP : 58 % des cadres et des professions intermédiaires ont télétravaillé lors du premier confinement, tandis que ce ratio ne concernait que 20 % des employés et seulement 2 % des ouvriers.

Nos recherches ont déjà démontré les nuances et la complexité de la relation entre un employé et son espace de travail (Nappi, Ribeiro & Cochard, 2020), ainsi que l’importance du bureau en tant que facilitateur des interactions sociales au sein des entreprises (Nappi et Ribeiro, 2020).

Lors notre dernière étude, menée au sein de la Chaire Workplace Management de l’Essec Business School, nous avons évalué l’impact de la crise sanitaire et de l’expérience du télétravail sur les attentes de 2643 employés de bureau[1] par rapport à leur espace de travail. Retrouvez dans notre article publié par The Conversation France les principaux enseignements de cette étude.


[1] Enquête réalisée sur la période du 7 au 20 septembre 2020 en France. 70 % sont des femmes et 30 % des hommes ; leur âge moyen est de 43 ans (le plus jeune a 18 ans et le plus âgé 67 ans, la médiane est de 44 ans).  Environ 70 % des répondants sont des employés de l’industrie privée, 26 % des fonctionnaires, 2 % des travailleurs indépendants et 2 % d’autres catégories de travailleurs. Parmi les participants qui sont des employés de l’industrie privée ou de la fonction publique, environ 13 % sont des cadres et 4 % des directeurs.

Le Blog d’Ingrid NAPPI

Bienvenue sur mon blog pédagogique qui parle Villes, Territoires, Immobilier en relation avec le Management des entreprises et les problématiques de la Finance d’aujourd’hui, sans oublier l’Histoire

Pour suivre mon blog saisissez votre adresse email.

Catégories :

%d blogueurs aiment cette page :