Accueil » Posts tagged 'Ville'

Archives de Tag: Ville

Quartiers d’affaires et bureaux dans la ville post-covid

Parution de notre huitième numéro des Cahiers de la Chaire Immobilier et Développement Durable présenté au MIPIM 2021

Cette huitième édition des Cahiers de la Chaire immobilier et développement durable se
propose de réfléchir à l’avenir des quartiers d’affaires et aux futurs espaces de travail dans
l’ère post-covid.

À travers les propos et regards d’experts recueillis auprès d’une vingtaine de chercheurs,
architectes, acteurs publics et du monde de l’entreprise, issus de diverses régions du
monde, cet ouvrage offre une pluralité d’éclairages sur la façon dont le secteur de
l’immobilier d’entreprise a dû répondre à ce choc exogène.

La crise sanitaire a ébranlé certaines certitudes et habitudes concernant l’organisation du travail. Le recours massif au télétravail a montré qu’une multitude de tâches et interactions qui se déroulaient habituellement dans les bureaux peuvent être réalisées de n’importe où grâce aux outils numériques. En parallèle, les bureaux et quartiers d’affaires sont restés en grande partie désertés, au plus fort des confinements, avant qu’émerge un certain nombre de questionnements sur les conditions sanitaires, mais aussi organisationnelles, dans lesquelles il était possible et pertinent d’y retourner.


Ces expériences plus ou moins heureuses du télétravail ont renouvelé des réflexions déjà en cours sur ce qui fait l’utilité du bureau, deuxième poste de dépenses pour les entreprises, et l’attractivité des quartiers d’affaires, replaçant davantage au cœur des préoccupations des directeurs immobiliers et des dirigeants d’entreprises l’usager du bureau, son bien-être, et la manière dont le bureau contribue à la performance de l’entreprise.

  • Comment les entreprises concilieront-elles télétravail et présence en entreprise, pour favoriser la collaboration, la sérendipité et le développement de liens faibles essentiels à la créativité et la productivité des collaborateurs, tout en garantissant leur sécurité sanitaire ?
  • Quel regard portent aujourd’hui les investisseurs sur la classe d’actif des bureaux ? 
  • Comment concevoir et aménager des bureaux et quartiers d’affaires attractifs et vivants, complémentaires des autres lieux de travail qui se sont développés à domicile ou à proximité des logements ?

Télécharger le pdf du cahier ICI

Ont participé à cet ouvrage :

Mahmoud AL BURAI, Méka BRUNEL, Jean-Luc CROCHON, Antoine DERVILLE, Assem EL ALAMI, Serge FAUTRE, Emmanuel GREGOIRE, Eric GROVEN, Pierre-Yves GUICE, Ronen JOURNO, Diane  LE LUYER, Patrick LEVY-WAITZ, Xavier MUSSEAU, Ingrid NAPPI, Patrick OLLIER, Nathalie PALLADITCHEFF, Carlo RATTI, Richard SHEARMUR, François TRAUSCH, Dominique TURCQ, Stéphane VILLEMAIN.

Le bureau post-covid se redéfinit

Retrouvez les principaux résultats de notre troisième enquête dédiée au bureau post-confinement menée au sein de la Chaire Workplace management de l’ESSEC et publiés par le site The conversation.

Avec notamment un focus sur 3 sujets clé : le vécu du télétravail, l’espace de travail idéal et l’envie ou non de déménager.

A noter que nos études sont menées avec la plus grande rigueur académique et que nous ne publions que les résultats statistiquement significatifs.

1/ Le télétravail, moins bien vécu par les jeunes, les femmes et les employés

Abordé dans sa globalité, l’échantillon ayant répondu à l’enquête déclare avoir plutôt bien vécu la dernière période de confinement (d’octobre 2020 à avril 2021) et de télétravail : 48 % l’ont assez bien voire très bien vécue et 22 % l’ont très mal vécue.
Et pourtant, des variations sensibles sont observées selon le genre, le statut et la CSP.

Dans l’ensemble, les hommes déclarent avoir mieux vécu l’expérience que les femmes (55 % des hommes et 44 % des femmes à poste égal).Les managers l’ont également mieux vécue que les collaborateurs
En revanche, si l’on observe cette différence hiérarchique parmi l’ensemble de la population et sous l’angle du genre, elle s’avère d’autant plus prégnante parmi les femmes
53 % des femmes managers disent avoir bien vécu cette expérience, 55 % d’entre elles disent avoir été plus efficaces qu’auparavant, et elles sont 65 % à déclarer avoir mieux réussi à organiser leurs activités lors de cette troisième période.
Les ⅔ des cadres dirigeants manifestent un ressenti positif sur cette expérience. En revanche, les cadres intermédiaires manifestent plus rarement ce sentiment positif (seuls 52 % se disent plus efficaces) et les employés satisfaits par cette période de télétravail sont encore moins nombreux (39 % d’entre eux se sont estimés plus efficaces).
Ce sont également eux qui manifestent la plus grande impatience à l’idée de retrouver leurs conditions de travail initiales (66 % des employés contre 55 % des cadres).

2/ Les tiers-lieux, une solution au télétravail subi ?

A l’identique du vécu du télétravail, des distinctions apparaissent également quant à la définition idéale du bureau entre individus selon leur âge ou leur position hiérarchique. Alors que le bureau fermé séduit plus de la moitié de l’échantillon et accorde toutes catégories sociales, les avis divergent sur les autres espaces de travail.

Interrogée sur sa vision d’un bureau idéal et adapté à ses besoins post-confinement, une très nette majorité (près de 80 %) de l’échantillon s’accorde sur une préférence pour le bureau attitré, qu’il soit fermé (63 %) ou en open space (16 %). Les espaces de travail non attribués ne reçoivent, eux, que 9 % des suffrages, autant que le télétravail exclusif à domicile.

3/ Grand Paris : le télétravail ne devrait conduire qu’à un exode urbain très limité

Comme nous l’avions déjà constaté ci-dessus avec le rapport au télétravail ou l’appétence pour les tiers-lieux, ce sont principalement les statuts salariaux et les conditions matérielles de travail qui semblent expliquer les différences de propensions au déménagement parmi la population.

Contrairement aux idées largement répandues, toutes régions confondues, le projet de déménagement concerne une minorité des usagers de bureaux. Cette tendance n’est pas intrinsèquement francilienne : elle concerne plus généralement les principales métropoles françaises, en proportion variable néanmoins.

En moyenne, 44 % des enquêtés vivant dans une grande métropole envisagent un déménagement. Les usagers de bureaux aixois-marseillais (52 %) et bordelais (50 %) manifestent d’ailleurs plus fréquemment que les usagers de bureaux franciliens (49,5 %) le souhait de déménager.

Les plus jeunes manifestent ainsi le plus l’envie de déménager. En Île-de-France, 64 % des 18-26 et 55 % des 27-40 ans en témoignent, contre respectivement 40 et 21 % des répondants de la génération X (41-56 ans) et des baby-boomers (57-76 ans). Ce constat modère par conséquent la perspective d’un exode des retraités.

Le type de résidence occupée et la surface domestique ne s’avèrent pas non plus neutres sur l’envie de déménager. En moyenne et pour la France entière, 56 % des personnes résidant en appartements souhaitent déménager, contre 31 % à 32 % des résidents en maisons. Cela concerne de même 66 % des personnes résidant dans moins de 50 m2, contre 21 % de celles résidant dans plus de 120 m2.

Publication de notre rapport Biodiversité au Plan Bâtiment Durable

Notre rapport « Bâtiment et Biodiversité » vient d’être publié par le Plan Bâtiment Durable. (suite…)

Les nouveaux territoires dédiés au numérique dans la ville

Face à la montée en puissance de l’économie numérique et des entreprises liées à ce secteur, la question se pose de l’impact de cette révolution sur les territoires urbains. On retrouvera ci-dessous la synthèse des principaux enseignements de la conférence annuelle de la chaire dédiée à « La ville face au numérique ». (suite…)

3 minutes pour expliquer la ville verte – COP21

En ce moment-même se tient à Paris la COP21, la conférence sur les changements climatiques, en vue de parvenir à un accord mondial sur le climat.

(suite…)

La ville face au numérique, de nouveaux territoires ?

Face à la montée en puissance de l’économie numérique et des entreprises liées à ce secteur, la question se pose de l’impact de cette révolution sur l’immobilier et les territoires urbains. (suite…)

Les jeunes et la ville

Quelles sont les attentes des jeunes, notamment des étudiants, en ce qui concerne leur ville (leurs lieux de vie, d’études, de commerce et de travail) ? (suite…)

Ma ville numerique de demain

Notre dernière étude vient de paraître. « Ville & Numérique », ou comment les étudiants français voient leur vie dans la ville de demain.

(suite…)

Végétaliser la ville de demain : quels enjeux pour l’immobilier ?

Le troisième cahier de la chaire Immobilier et Développement durable,  intitulé «Végétaliser la ville de demain : quels enjeux pour l’immobilier » vient de paraître. (suite…)

Comment les étudiants imaginent la ville de demain…

Notre dernière étude vient de paraître. « Ma ville de demain ou comment les étudiants imaginent travailler et vivre dans la ville de demain ».

(suite…)